Projet dat@UBFC

A la demande de la COMUE UBFC et pour répondre aux attentes nationales concernant l’ouverture des données dans le cadre de la science ouverte, l’équipe “données de la recherche” de l’OSU THETA a monté le projet dat@UBFC qui a pour objectif la création d’un service de gestion des données de la recherche pour la COMUE UBFC.

Ce projet, qui sera lancé officiellement à l’automne 2019 lors du colloque DataBFC2, offira à la communauté scientifique bourguignonne et franc-comtoise un service commun qui permettra de guider les chercheurs dans la gestion de leurs données tout au long de leur cycle de vie avec notamment :

Cycle de vie des données
(source : https://cat.opidor.fr)

– la planification : accompagnement pour la rédaction d’un DMP (Data Management Plan – Plan de Gestion de Données) pour chaque projet, conseils pour la structuration des données, conseils techniques et juridiques

– la collecte et l’analyse : mise à disposition d’outils informatiques mutualisés sur les serveurs du datacenter régional (serveur de calcul, outils de traitement de données, simulateurs, …)

– la documentation : descriptions de leurs données au travers d’un portail inspiré de celui de dat@OSU

– le stockage et la conservation : réalisés sur les serveurs du datacenter régional

– l’exposition : recherche et consultation des données via le portail, réexposition des données sur d’autres portails nationaux et internationaux grâce à l’interopérabilité

– la réutilisation : réalisable grâce à la mise en place de bonnes pratiques de gestion des données dès le début de chaque projet de recherche

Pour lancer le projet, un poste de documentaliste et un poste d’informaticien seront créés dès l’automne 2019 pour 18 mois, grâce à un financement de la région Bourgogne Franche-Comté (recrutement jusqu’au 14 septembre).

Les premières étapes consisteront en :

– la mise en place de la gouvernance du projet avec la création d’un comité de pilotage et l’identification de référents dans les structures de recherche

– la rédaction d’un cahier des charges via le recensement des besoins de la communauté scientifique et en fonction de l’état des lieux des autres services existants dans le domaine

– la réalisation d’un portail de base de description des données en s’appuyant sur le portail dat@OSU

– la sensibilisation de la communauté scientifique régionale à la question de la science ouverte

– l’accompagnement et la formation des chercheurs dans la description de leurs données

Pour la bonne conduite du projet, la participation des chercheurs, des informaticiens et des documentalistes de toutes les structures de recherche est essentielle. Les personnes, de l’Université de Bourgogne Franche-Comté ou d’autres universités, intéressées pour participer au projet peuvent d’ores et déjà se manifester à l’adresse dataubfc@obs-besancon.fr.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.